Fin des emballages plastiques sur les fruits et légumes en 2022

11 octobre 2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Des fruits et légumes sans emballage plastique au 1er janvier 2022

Dès le 1er janvier 2022, la grande majorité des fruits et légumes frais seront proposées à la vente sans emballage plastique. Cette disposition s’applique dans le cadre d’un décret d’application de la loi anti-gaspillage paru le mardi 12 octobre 2021.

Aujourd’hui, 37% des fruits et légumes frais sont proposés sous emballage plastique. Avec cette mesure, 1 milliard d’emballage seront ainsi économisés chaque année.

Le décret s’inscrit également dans la continuité de la loi Climat et Résilience d’août 2021. L’objectif de cette loi est qu’à horizon 2030, les commerces de vente au détail, dont la surface est supérieure ou égale à 400m², consacrent au moins 20% de leur surface de vente de produits de grande consommation à des produits présentés sans emballage primaire, y compris le vente en vrac.

Depuis plus de vingt ans, ARECO est partenaire des commerces alimentaires. Nous allons ainsi les accompagner dans cette transition vers le zéro déchet grâce à nos solutions (nébulisation, plaques réfrigérées, module herbes fraîches…) qui préservent la fraîcheur et la qualité des produits frais en rayon.

Fin des emballages plastiques des fruits et légumes
Fin des emballages plastiques sur les fruits et légumes

La liste des fruits et légumes sans emballage plastique en 2022

La grande majorité des fruits et légumes sont concernés par la loi anti-gaspillage.

Pour les fruits : les pommes, les poires, les oranges, les clémentines, les mandarines, les bananes, les kiwis, les citrons. Les pamplemousses, les prunes, les melons, les ananas, les mangues, les kakis et les fruits de la passion seront aussi vendus sans plastique.

Pour les légumes : les aubergines, les courgettes, les concombres, les courges, les choux, les choux-fleurs, les poireaux, les poivrons. Les panais, les radis, les topinambours, les légumes racines, les oignons, les navets « normaux », les tomates rondes sont également concernés.

Les carottes et pommes de terre qualifiées comme « normales » seront commercialisées sans emballages plastiques dès le 1er janvier 2022.

Certaines exceptions existent comme les produits vendus en lot de 1,5 kilos ou plus. De même, les fruits rouges, les fruits « mûrs à point » et les graines germées (soja, lentilles, etc.) sont exclus de la disposition.

La mesure prendra effet de manière progressive entre le 1er janvier 2022 et le 30 juin 2026 pour permettre la mise en place de solutions alternatives.

En 2026, tous les fruits et légumes seront ainsi sans emballage plastique en rayon.