La nébulisation préserve la fraîcheur et la qualité des salades

11 octobre 2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Une étude sur la nébulisation des salades

En septembre 2020, le centre R&D du Groupe ARFITEC a mené une première partie d’étude sur la conservation de la salade batavia.

Durant 48h, l’évolution de l’état de la salade a été analysée selon 4 modes de conservation distincts :

  • témoin (non nébulisés)
  • nébulisation
  • nébulisation + plaque réfrigérée
  • plaque réfrigérée

Cette étude montre que le système de nébulisation évite la perte de masse et permet un maintien de la teneur en eau des salades au bout de 48 heures.

Nébulisation ARECO sur des salades
Nébulisation ARECO sur des salades

Préserver la qualité organoleptique et la fraîcheur des salades

Le CTIFL (Centre Technique Interprofessionnel des Fruits et Légumes) a ensuite analysé l’impact de la nébulisation sur les qualités organoleptiques et nutritionnelles des produits testés par ARFITEC.

Cette étude révèle un impact positif de la nébulisation sur les qualités organoleptiques et nutritionnelles de la salade (acides organiques, caroténoïdes, polyphénols) en conservant un niveau similaire à celui étudié au début de l’étude.

Au bout de 48 heures, à la fin de l’étude, la salade nébulisée se trouve dans un état proche de celui de la récolte.

La nébulisation maintient ainsi la qualité et la fraîcheur du produit post récolte en magasin.